Edmundston, la petite ville qui en a gros à offrir


Une des joies de compter Tourisme Edmundston parmi nos partenaires du projet KA.NA.DA. est de pouvoir découvrir la ville et tout ce qu’elle a à offrir de fond en comble.

Une ville riche d’histoire qui mérite de s’y arrêter et d’explorer.

Janice, coordonatrice du tourisme, nous a super bien accueillit en nous proposant plusieurs attraits et activités en plus de suggestions entourant les beaux petits commerces du coin. Pour notre premier arrêt au Nouveau-Brunswick, on ne pouvait demander mieux et pour l’occasion on vous a compilé les 5 coups de cœur qu’on a eu pour cette magnifique ville et ses environs. Watch out ;-) !!

 

Parc provincial de la république  @ParcdelarepubliquePark

 Tout était parfait pour notre premier arrêt au Nouveau-Brunswick. Après un bon bout de route on a trouvé notre petite oasis pour se reposer. À seulement quelques kilomètres de la frontière entre le Québec et N-B on arrive rapidement à l’enregistrement pour enfin installer chacun des vans sur notre terrain. En plus, ils ont même pris le temps de nous trouver deux terrains un derrière l’autre, pour être certain qu’on ne s’ennuie pas et qu’on continue de s’écœurer entre nous. Mieux encore, à notre grande surprise, nos terrains étaient équipés pour se brancher sur l’électricité et à l’eau potable.

La cerise sur le sundae? On a enfin pu faire un feu !!! On l’attendait depuis le début de la tournée. Se reposer dans la nature, avec des odeurs de pins autour du feu et évidemment des guimauves.. ça baisse le niveau de stress et les pépins qui nous sommes arrivés pis pas à peu près. Un des attraits géniaux de l’endroit est qu’ils offrent des terrains de camping réservés pour les cyclistes. Avec le sentier de vélo interprovincial le Petit Témis long de 134km, c’est possible pour les guerriers de la route de s’y arrêter et se reposer à deux pas de la rivière Madawaska.

En plus de ça, le parc est l’endroit parfait pour les enfants. Pendant l’été l’endroit offre des spectacles dans leur amphithéâtre couvert, les enfants peuvent profiter des terrains de jeu et de ce qu’on a vu, la piscine chauffée semble être les coups de cœur de tous les jeunes qu’on a croisés.

 

 

 

 

 

 

Jardin botanique du Nouveau-Brunswick  @jardinNBgarden

Un des avantages géniaux du Parc provincial de la république est sa proximité au Jardin botanique du Nouveau-Brunswick. Même pas besoin de prendre son auto. On marche 5 minutes et on est sur place. Sans blagues, on a réellement été étonné de la grandeur, la beauté et la diversité du jardin. Van a été plus que gâtée du fait qu’on a visité l’endroit la journée où il y avait une conférence sur les oiseaux. Justement, le jardin propose souvent des ateliers éducatifs. On retrouve par exemple le pavillon d’herboristerie où on peut apprendre sur les utilisations thérapeutiques, cosmétiques et même culinaires des plantes. Bref, moi j’ai capoté ! On s’est promené en masse à travers le paquet de sentiers qui nous amènent d’un coin à un autre. Du jardin Alpin, à l’arboretum, en passant par l’étang ou même le site Kronos, y’a vraiment de quoi rester longtemps. Ah pis, en parlant de rester longtemps, le café Flora qu’on retrouve sur place utilise les produits locaux et même ceux du jardin pour vous offrir le meilleur de votre tasse et de votre assiette. Même quelqu’un qui ne tripe pas tant sur la nature va y trouver son compte ici. Juré !!

 

 

Piste cyclable le Petit Témis

 

Pour les personnes plus courageuses que nous, on retrouve la super belle piste cyclable le Petit Témis. Long de 134km elle rejoint le Québec et le Nouveau-Brunswick. Si la faire au complet ne fait pas partie de votre « bucket list », faites comme nous, et louez un vélo vraiment confortable au centre d’information municipal d’Edmundston, et partez pour toute la journée longer la super belle rivière Madawaska. Ça nous a permis de se dégourdir les jambes après une bonne nuit au camping. Sans blagues, la route est super belle et rien de difficile. Jamais vous ne rencontrerez de pentes de plus de 4%, et y’a même de temps en temps, des petites haltes, tables de pique-nique et même belvédères qu’on peut retrouver tout le long de la route. Faire un peu d’exercice en même temps que de prendre l’air frais en nature et de profiter des belles vues qu’on croise en chemin, tout ça donne une méchante bonne recette pour passer une belle journée, retourner au camping et se récompenser avec une bouffe sur le grill.

PS : pour les trippeux de vélo de montagne : 55km de sentiers sur 17 circuits différents, de tous les niveaux. Tous les sentiers ont été préparés selon les spécifications de l’IMBA. Quand même les athlètes olympiques s’y pratique, c’est que ça doit être du méchant bon sentier ça !!

 

 

 

 Randonnée pédestres sentier du prospecteur

 

Parce que quand on est plus capable de passer nos journées assises à travailler, on prend nos 2 pattes pis on les chausses de nos souliers de randonnée et on s’en va dans le bois. Janice nous a fortement recommandé le sentier du prospecteur, et elle ne nous a pas déçu avec sa suggestion. On a choisi de partir du point qui s’appelle le montagnard. Le nom du sentier porte bien son nom vu qu’on doit se rendre en haut d’une montagne pour commencer. On a même trouvé un maudit beau belvédère (hors du sentier) qui donnait la vue sur toute la vallée et la ville au bas. La magie dans tout ça, c’est que tous les sentiers sont reliés. Tu peux donc partir du haut de la montagne pour te rendre plus bas et découvrir les autres « trails » qui varient en difficulté au besoin de chacun. Ah pis.. les sentiers de vélo de montagnes mentionnés dans le point juste en haut, sont aussi accessible pour de la randonnée. C’est pas les choix qui manquent dans le coin !

 

 

Pont piétonnier et centre-ville

 

Une fois vos petites escapades terminées ou pour les personnes qui sont moins sportives, la ville en soi offre un super beau petit parcours qui vous fera découvrir les commerces du coin. On a vraiment trippé sur le pont piétonnier et les passerelles qui abordent la rivière Madawaska. D’un côté de la rivière on peut profiter d’une vue en hauteur de l’autre rive. Commencez vos emplettes au centre-ville, mangez dans un des restaurants ou prenez pour emporter pour suivre la passerelle jusque dans un parc au bord de la rivière. Ah pis.. impossible de ne pas vous parler de la fameuse « Ploye ».  Un met typique du coin qui faut absolument goûter. Si t’aimes la galette de sarrasin, tu vas encore plus aimer la ploye. Le seul point négatif de tout ça, c’est qu’on aura plus l’occasion d’en manger pour le reste du projet :-(  Tout bonne chose a une fin.

 

 

Ça aurait facilement été dans nos 5 coups de cœurs, mais avec le temps qui nous manquait, on n’a pas pu louer de canot ou de kayak pour profiter d’une escapade sur la rivière verte. Trippeux de sports nautiques et de nature, c’est LA chose à faire quand vous allez venir à Edmundston. Réservez-vous une ou deux journées complètes pour ça, parce qu’ici on est en plein milieu du bois et y’a un paquet d’animaux sauvages à voir en se laissant glisser sur l’eau.

 

 

Donc ça y est, V’là nos 5 (quasiment 6) coups de cœur qu’on a eu pour cette super belle petite ville.

 

T’as déjà été dans la région d’Edmundston ou bien tu comptes y aller ? Laisse-nous le savoir en commentaire.

 

 


1 commentaire


  • Lucienne Dufour

    Belle petite ville où j’ai vu le jour, Jeune on ne se rend pas compte de la beauté qui nous entoure. Chaque fois que j’y retourne, je découvre ma petite Ville encore plus belle. Merci de ce beau partage!!!


Laissez un commentaire